Propaganda

Discrètement, des sénateurs essaient de faire passer en même temps que des amendements « lourds » (mariage gay dans l’armée, détention à durée indéterminée, budget de la défense américaine…) un autre supprimant la propagande à l’étranger mais autorisant la propagande américaine sur son territoire sans limite… Annulant des amendements de 1948 et 1987, elle permettrait au gouvernement américain de diffuser à l’envie ses messages à la télé, radio, internet…
Bizarrement, les 2 journalistes d’USA Today ayant levé le lièvre se sont vus dénigrés via de fausses pages Facebook et Twitter…

En parallèle, le Pentagon a apparemment surveillé Twitter en décembre pour « capter » le sentiment national sur le procès de Bradely Manning.
Et encore en parallèle, un projet du Petagone est la création d’un logiciel déployant des faux comptes sociaux pour influer sur ce même sentiment.

Propaganda pie…

Obama On The Rosa Parks Bus

viaCongressmen Seek To Lift Propaganda Ban.

Les commentaires sont fermés.