L’évolution est une terrible métaphore pour la technologie.

Le désir des technologues de faire un parallèle avec l’évolution est faussé dans ses fondements mêmes. L’évolution est guidée par des mutations aléatoires – des erreurs, pas des plans. (Et bien que certaines inventions puissent effectivement être le résultat d’un accident, la décision d’une entreprise de breveter, produire et commercialiser ces inventions ne l’est pas). Evolution n’a pas de réunions sur le marché, l’environnement, la clientèle. L’évolution ne brevete pas les choses et ne fait pas de groupes de discussion. Evolution ne dépense pas des millions de dollars à faire pression sur le Congrès pour s’assurer que ses plans ne soient pas entravés.

Source : Tech issues: The myth of inevitable technological progress – Vox

Les commentaires sont fermés.