Les meilleurs films de Drones

2016 n’est pas encore fini que déjà fleurissent les classements annuels des meilleures choses.
En voici une impressionnante collection du New York City Drone Film Festival qui donne envie de voir ce que la seconde moitié de l’année promet.

The Most Dangerous Town on the Internet 

Voici une manière intelligente de faire de la publicité : faire un documentaire. Mieux, en faire un intéressant.

Dans ce cas Symantec livre une enquête intéressante sur les « Bulletproof Hosters », service fourni par des hébergeurs offrant un haut niveau de confidentialité et de stockage sans poser aucune question et sans répondre aux demandes de retraits d’hébergement formulées par les autorités.

Du CyberBunker, un abri anti-atomique datant de la Guerre Froide, The Pirate Bay, ou encore la plateforme , base militaire au large des côtes britanniques, l’enquête montre qu’aujourd’hui les hackers ne se cachent plus dans des bunkers ou autres plateformes offshore, mais préfèrent se « cacher à la vue » ou utilise l’adresse d’appartements inhabités et la modifier dès que la police vient taper à la porte.

 

Les fins améliorées par Dire Strait

Tous les films se terminent bien quand ils finissent sur « Walk of life » de Dire Strait

 

It is the assertion of The Walk of Life Project that the Dire Straits song Walk of Life is the perfect thing to play at the end of movies. I have watched more than a dozen of these and they are all great, but I pic

Source : Dire Straits’ Walk of Life improves every movie

The Grindmother

Une grand-mère de 67 ans se passionne pour le grindcore et hurle plus fort que tout ces petits jeunes sans énergie. 

  

When you’re a 67-year old mother into singing grindcore, what else are you going to call yourself?

Lo vi en Rejected Princesses http://ift.tt/221hjRl