Hello Ello

Ello arrive au moment ou facebook lance Atlas, sa plateforme de publicité qui nous suit même hors ligne et est spécialisée dans la transformation en achat offline.
Mais son atout de ne pas nous suivre à des fins marketing suffira t-il a nous détourner de notre investissement dans facebook?

It’s unclear what will ultimately happen to Facebook, Ello, or the unscrupulous world of the online data trade writ large, in terms of the fine details. Nothing lasts forever, but in terms of what we’ve seen in the social networking world so far, it sure seems like Facebook’s reign has.

Via motherboard

Baby RPG IRL


Peut être pas encore une mode mais une mésaventure un peu flippante : l’usurpation de parentalité.
Des parents ont retrouvé des photos de leur enfant, présentées par une autre personne comme le leur, sous une autre identité : des gens jouant à être parents. Pas forcément avec de mauvaises intentions, mais pour faire comme-ci…

The followers were the first sign of trouble. There were 20 new ones following Jenny on Instagram–an unusually large burst of attention for the married mother of three from Charlotte, North Carolina. Then two private messages arrived, with warnings that barely made sense. “The women told me they saw a photo of my baby daughter, and a user named ‘Nikki’ was saying it was her son, Wyatt,” says Jenny, who, concerned for her privacy, asked that her last name not be used. “Nikki said he was a preemie, she gave his weight, length, everything. All made up.”

Lo vi en Fast Company http://ift.tt/Y2m4gx

C’est la loi

Les 3 lois de la robotique d’Asimov ont forgé tout un pan de la culture robotique et de la science-fiction. Simples, logiques, elle sont pourtant absentes de la pléthore de robots qui nous entourent actuellement pour qui le concept de protection ou même de vie humaine sont inexistants.

Voici un premier essai pour combler ce manque et qui explore les décisions que devront prendre les robots (voitures) de demain : qui dois-je sauver et comment?

Bon c’est pas encore très sexy mais c’est un début.

Le chercheur en robotique d’Alan Winfield vient d’expérimenter la première loi de la robotique d’Asimov au travers d’une expérience très intéressante. Pour rappel, ces lois sont (source): Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, permettre qu’un être humain soit exposé au danger. Un robot doit obéir aux ordres que […]

via Korben http://ift.tt/1qfhUIo