12MP

Un billet en anglais assez intéressant sur l’annonce du président d’Olympus annonçant la limite de 12Megapixels comme la limite, ou plutôt, le seuil pour l’usage « commun » de l’appareil photo et la nécessité des fabricants de se concentrer sur les optiques, les zooms, la lumière, les couleurs…
En effet mon téléphone portable a un capteur de 3MP absolument inutilisable et surdimmensionné car monté sur un objectif de la taille d’une tête d’épingle, les couleurs sont quasi inexistantes et les flous légions… A l’inverse notre D90 a un capteur de 12MP mais surtout une luminosité de tueur, une netteté parfaite et des couleurs bien plus équilibrées que son prédécesseur, un D70. Le gain observé est plus sur la luminosité des images et l’absence de flou que sur la taille des images qui est en train de faire couler mon vieil iMac G5…

Why we’ve reached the end of the camera megapixel race – Ars Technica

Cet article a été publié dans Non classé. Mettez le permalien en favori.

Les commentaires sont fermés.